Sélectionner une saison
Ou rechercher...
Spectacles programmés
Structures accueillies
Personnes
Période entre  et 

Jacques Nichet

Né le , décédé le

Directeur

Metteur en scène (19)

2005 L'Augmentation de Georges Perec mise en scène Jacques Nichet
2004 Antigone de Sophocle mise en scène Jacques Nichet
2001 Combat de nègre et de chiens de Bernard-Marie Koltès mise en scène Jacques Nichet
1997 Petites œuvres morales de Giacomo Leopardi mise en scène Jacques Nichet
1996 La Tragédie du roi Christophe d’Aimé Césaire mise en scène Jacques Nichet
1995 Le Retour au désert de Bernard-Marie Koltès mise en scène Jacques Nichet
L'Épouse injustement soupçonnée de Jean Cocteau mise en scène Jacques Nichet
1994 Marchands de caoutchouc de Hanoch Levin mise en scène Jacques Nichet
1993 Alceste d’Euripide mise en scène Jacques Nichet
Domaine ventre de Serge Valletti mise en scène Jacques Nichet
1992 Le Silence de Molière de Giovanni Macchia mise en scène Jacques Nichet
1991 Le Haut-de-forme d’Eduardo De Filippo mise en scène Jacques Nichet
Sik-Sik, le maître de magie d’Eduardo De Filippo mise en scène Jacques Nichet
1990 Le Magicien prodigieux de Pedro Calderón de la Barca mise en scène Jacques Nichet
1989 Le Baladin du monde occidental de John Millington Synge mise en scène Jacques Nichet
1988 Monstre aimé de Javier Tomeo mise en scène Jacques Nichet
Le Triomphe de l'amour de Marivaux mise en scène Jacques Nichet
1987 Le Rêve de d'Alembert de Denis Diderot mise en scène Jacques Nichet
1986 La Savetière prodigieuse de Federico García Lorca mise en scène Jacques Nichet

Autres métiers (5)

Adaptateur
1988 Monstre aimé de Javier Tomeo mise en scène Jacques Nichet
Dramaturge
1987 Le Rêve de d'Alembert de Denis Diderot mise en scène Jacques Nichet
Collaborateur à la mise en scène
1985 Les Heures blanches d'après Ferdinando Camon mise en scène Didier Bezace
Collaborateur à l'adaptation
1985 Les Heures blanches d'après Ferdinando Camon mise en scène Didier Bezace
Collaborateur à l'écriture
1985 Folies, mes amours de Catherine Bonafé… mise en scène Julian Negulesco