Divines paroles

d'après Ramón María del Valle-Inclán
Adaptation Robert Marrast

Création le  : Odéon-Théâtre de France (Paris)

Mise en scène Roger Blin
Interprétation Alfred Abondance (le paysan)
Judith Alexandre (femme)
Jean-Louis Barrault (Lucero, alias Septimo Miaou)
André Batisse (Quintin Pintado)
Annie Bertin (Simonina)
Roger Blin (Pedro Gailo)
Christiane Carpentier (Juana la Reina)
Françoise-Marie Catherine (femme)
Jacques Citles (Un maquignon)
Georges Cusin (un alcade)
Jacky Dubois (femme)
Guy Flamencourt (garde civil, Lutin-Bouc)
Henri Gilabert (Un soldat)
Jean-Pierre Granval (Miguelin et Padrones)
Daniel Ivernel (L'Aveugle de Gondar)
Germaine Kerjean (Marica del Reino)
Nicole Kessel (Poca Pena)
Jean Laugier (Le marchand de citronnade)
Sabine Lods (la couturière)
Sylviane Margolle (la fille malade)
Jane Martel (Ludovina)
Maria Meriko (Rosa la Tatula)
Alice Reichen (la voisine, une femme, la patronne de l'auberge)
Martine de Riche (la paysanne, une commère)
Roberto (L'idiot)
Dominique Santarelli (Milon de la Arnoya)
Catherine Sauvage (Marie Gaila)
Georges Sellier (Serenin de Bretal)
Jean-Roger Tandou (Un pèlerin)
Jean Winckler (garde civil)
Figuration Pierre Durou, André Fettinger, Jean-Claude Hechinger, Serge Lannes, Richard Lapalus
Jean-Pierre Lemarchand, Dominique Rozan, Alain Sauval, Joël Solal
Scénographie André Acquart
Costumes André Acquart
Musique Antonio Ruiz-Pipo
Production Compagnie Renaud-Barrault

Dates

1962-1963 Odéon-Théâtre de France (Paris) → ...
Genre Théâtre
Pays France
Source Avant Scène n°292