Petit éloge de la nuit

Adaptation Gérald Garutti

Création le  : Théâtre de l'Union (Limoges)

Mise en scène Gérald Garutti
Interprétation Pierre Richard
En vidéo Marie-Agnès Gillot
Scénographie Éric Soyer
Costumes Joël Viala
Lumières Éric Soyer
Son Laurent Petitgand
Vidéo Renaud Rubiano
Musique originale Laurent Petitgand
Collaboration artistique Païkan Garutti
Laurent Letrillard
Assistanat à la mise en scène Raphaël Joly
Assistanat à la dramaturgie Zelda Bourquin
Assistanat Zelda Bourquin (réalisation)
Film réalisation des films
Pierre-Henri Gibert, Pauline Maillet, Gérald Garutti
Régie générale François Pelaprat
Régie lumières Jérôme Delporte
Régie son Anthony Baudron
Régie vidéo Anthony Baudron
Régie plateau François Pelaprat
Production Compagnie Characteres (Vaux-le-Pénil)

Bande-annonce : YouTube

La nuit fascine, questionne, résonne. Lieu du rêve et de l'extravagance, de libération ou de perdition. Que nous dit la nuit ? Que dit-elle de nous? Pour l'embrasser, l'écrivaine Ingrid Astier compose un abécédaire des charmes nocturnes.

Metteur en scène shakespearien, Gérald Garutti crée ses spectacles à Paris et à Londres. À partir de ce dictionnaire amoureux, il compose une échappée belle où se répondent Baudelaire, Desnos, Kundera, Maupassant, Michaux, Neruda et Poe.

Il suscite des visions en croisant les imaginaires nocturnes, de la littérature à la peinture, de la danse (Marie-Agnès Gillot, étoile de l'Opéra de Paris) à la musique (Laurent Petitgand, compositeur de Wim Wenders), de l'image (Éric Soyer et Renaud Rubiano, créateurs visuels de Joël Pommerat) au cinéma (Pierre-Henri Gibert).

Gérald Garutti offre ainsi un écrin à Pierre Richard, dont il dévoile une autre face. En équilibriste, tel un Pierrot lunaire, l'acteur de légende marche sur le fil de sa nuit. Il en explore les fonds et les éclats. Ici, pour la première fois, ce génie comique incarne la parole des poètes de la nuit.

Ce Petit éloge est une invitation au voyage à travers la nuit – amoureuse ou explosive, rêveuse ou cosmique. Une échappée inspirée de Magritte et de Bashung. Une fenêtre ouverte sur ce qui en nous déraisonne le jour et résonne la nuit.

Dates

2016-2017 Théâtre de l'Union (Limoges) →  [4 rep.]
2016-2017 Théâtre Rutebeuf (Clichy) [1 rep.]
2016-2017 Théâtre National du Luxembourg (Luxembourg) [1 rep.]
2016-2017 Espace Robert Hossein (Grans) [1 rep.]
2016-2017 La Ferme des Jeux (Vaux-le-Pénil) [1 rep.]
2016-2017 Théâtre du Crochetan (Monthey) →  [3 rep.]
2016-2017 Le Phénix (Valenciennes) →  [2 rep.] (grand théâtre)
2016-2017 Théâtre de Suresnes Jean Vilar (Suresnes) [1 rep.] (Salle Jean Vilar)
2016-2017 Théâtre municipal de Coutances (Coutances) [1 rep.]
2016-2017 Théâtre du Rond-Point (Paris) →  [30 rep.] (salle Roland Topor)
2017 Théâtre du Jorat (Mézières) →  [2 rep.]
2017-2018 Les Célestins (Lyon) →  [5 rep.] (Grande salle)
2017-2018 Théâtre Hébertot (Paris) → ... annulation (raisons techniques)
2017-2018 Zénith Pyrénées (Pau) →  [2 rep.]
2017-2018 Théâtre Jean Arp (Clamart) [1 rep.]
2017-2018 Espace Charles Vanel (Lagny-sur-Marne) [1 rep.]
2017-2018 Théâtre Forum Meyrin (Meyrin) [1 rep.]
2018-2019 La Scala (Paris) → 

Partenaires de production

Coproduction Théâtre de l'Union (Limoges)
Théâtre du Crochetan (Monthey)
Théâtre Montansier (Versailles)
Coréalisation La Ferme des Jeux (Vaux-le-Pénil)
Scène nationale de Sénart (Combs-la-ville)
Théâtre du Rond-Point (Paris)