Est-­ce qu’un cri de lapin qui se perd dans la nuit peut encore effrayer une carotte ?

Création le  : La Baignoire (Montpellier)

Conception Primesautier théâtre
Mise en scène Antoine Wellens
Interprétation Virgile Simon
Scénographie dispositif scénique interactif
Mikaël Gaudé
Gaëlle Rétière
Élise Sorin
Emmanuelle Debeusscher (structure)
Son Mikaël Gaudé
Collaboration technique Alban Sizun (aide à la programmation Pure Data)
Construction Nicolas Tavernier
Production Le Primesautier Théâtre (Montpellier)

Dates

2013-2014 La Baignoire (Montpellier) →  [3 rep.]
2017 Imprudence (Lattes) →  [3 rep.] Théâtre Jacques Cœur
2017 Festival d'Avignon Off (Avignon) →  [21 rep.] Théâtre des Halles (Chapiteau)

Partenaires de production