Raillerie, satire, ironie et signification profonde

Adaptation Émilie Valantin

Création 1998 

Conception Émilie Valantin
Mise en scène Émilie Valantin
Marionnettiste Jacques Bourdat (diable, Toby)
Yves Faure (M. Mollfels, Baron Mordax)
Jean Sclavis (maître d'école, M. de Wernthal)
Jean-Pierre Skalka (Baron de Haldungen, Gottliebchen, poète mort-aux-rats)
Émilie Valantin (Liddy, grand-mère du diable)
Scénographie Nicolas Valantin
Lumières Gilles Drouhard
Son Gilles Richard
Musique Jean-Christophe Marti
Collaboration artistique Jean Sclavis
Assistanat à l'adaptation Jean Sclavis
Construction Luc Laillier, Jean-Luc Maire, Nicolas Valantin
Réalisation des costumes Chantal Nowak, Patricia de Petiville
Accessoires Yann Guénard
Marionnettes Émilie Valantin
Régie générale Gilles Richard
Régie plateau Yann Guénard
Production Théâtre du Fust (Montélimar)

Dates

1998 Festival d'Avignon (Avignon) → ... [7 rep.] Église des Célestins
1998-1999 ACB (Bar-le-Duc) [1 rep.] Salle Theuriet
1998-1999 Théâtre de la Croix-Rousse (Lyon) →  [4 rep.]

Partenaires de production

Coproduction HAU Theater Hebbel am Ufer (Berlin)
Kunstfest Weimar (Weimar)
Espace Malraux (Chambéry)