L’Arlésienne

Pièce en 3 actes et 5 tableaux

Musique Georges Bizet
Livret Alphonse Daudet

Création le  : Théâtre municipal d'Alès (Alès)

Direction musicale Meysenc
Mise en scène originale Antoine
Reprise de la mise en scène A. Raymond-Boyer
Chant H. Cochet (Balthazar)
A. Raymond-Boyer (Fréderi)
Bruneton (Patron Marc)
A. Magne (Francet Mamaï)
Rochette (Mitifio)
Deleuzière (L'Équipage)
Rassiguer (Un Valet)
Cochet (Rose Mamaï)
Delvoye (Vivelle)
Venture (Renaude)
Andrée Cochet (L'Innocent)
Firi Giner (Une Servante)
Figuration valets
G. Meyer, Baduel, Lèche
Musicien violons solos
Carrière
Chédical
premiers violons
Malbos
Chamboredon
Bonnet
deuxièmes violons
Solal
May
Bertucci
Claude
Riboulet
X. (alto solo)
Meysenc fils (violoncelle solo)
Fontanier (contrebasse)
flûtes
Canto
Jacquet
clarinettes
Pignatel
Marcinhes
Busche (basson)
Marcellin (cor d'harmonie)
pistons
Laforet
Bonnardel
trombones
Barbu
Canonge
Verdier
Cornier (timbales, tambour)
Zoé Ode (piano)
Chef de choeur Fontanier
Choriste
chœur des femmes
20 dames ou jeunes filles de la société alaisienne, dont la modestie nous fait un devoir de taire les noms
chœur des hommes
ténors
Aussel, Brun, Fournier, Meyer, Jalaguier
Rascalon, Valat
basses
Baduel, Bernard, Bonnefoi, Chauzal, Gemehl
Isidore, Rougier, Wacrenier
Fournisseur Le piano est fourni par M. Vaute
Accessoires Maindret
Peintures décor J. Eggimann Paul (cheminée du troisième tableau), Albert Brabo (confection et restauration de quelques décors)

Soirées de charité données par le Groupe des Amis de l'Art au bénéfice des permissionnaires sans foyer et des alaisiens prisonniers de guerre

Dates

1916 Théâtre municipal d'Alès (Alès) →  [3 rep.]