L’Homme qui a tué la mort

Drame en deux actes

de René Berton

Création le  : Théâtre du Grand-Guignol (Paris)

Mise en scène Camille Choisy
Interprétation Gouget (Le professeur Fargus, 60 ans)
Claude Orval (Gauvain, l'avocat-général, 38 ans)
Charles Leriche (Moralès, 40 ans)
Richard Francœur (Le juge d'instruction, 55 ans)
Henri de Névry (Le directeur de prison, 60 ans)
Tony Laurent (Bricard, premier gardien, 50 ans)
Noury (Benoît, second gardien, 30 ans)
Ratineau (L'aumônier de la prison)
Thorent (Marec, aide du professeur)
Fumat (Un aide du bourreau, personnage muet)
Les données de ce spectacle sont incomplètes...
Décor unique pour les deux actes, représentant le greffe de la prison de la Grande Roquette.

(Le nom de Mademoiselle Maxa que l’on peut lire sur l’affiche n’est pas cité dans la distribution de l’édition de la Librairie Théâtrale)

Dates

1928 Théâtre du Grand-Guignol (Paris) → ...
Genre Théâtre
Pays France
Sources BnF Catalogue généralFRBNF39494504
BnF GallicaGallica
Paris : Librairie théâtrale, (1928)