Roberto Zucco

Création le  : Théâtre National de Strasbourg (Strasbourg)

Mise en scène Jean-Louis Martinelli
Interprétation par ordre alphabétique
Armand Abplanalp (L'inspecteur) puis Luc Schillinger
Alpha Atangana (Le balèze)
Charles Berling (Roberto Zucco)
Françoise Bette (Sa mère)
Jean-Claude Bolle-Reddat (2ème gardien, 1er policier)
Florence Bosson (Une pute)
Mathieu Delmonté (Le mac) puis Rhida Jebali
Laurent Dorey (Le fils de la dame)
Alain Fromager (Le frère)
Gilberto Gawronski (Une pute, un travesti)
Marina Golovine (La gamine)
Tobias Kempf (L'inspecteur)
Charlotte Maury-Sentier (La patronne du bordel)
Georges Mavros (Le vieux monsieur)
Jacques Michel (Le commissaire)
Sylvie Milhaud (La dame élégante)
Nicole Mouton (La pute affolée)
Jean-François Perrier (1er gardien, 2ème policier)
Marie Pillet (La mère de la gamine)
Roland Sassi (Le père)
Martine Schambacher (La sœur de la gamine)
Scénographie René Caussanel
Costumes Patrick Dutertre
Lumières Claude Couffin
Son Lyonnel Borel
Assistanat à la mise en scène Florence Bosson
Habillage Carmen Bléger
Régie générale Bruno Bléger
Production Théâtre National de Strasbourg (Strasbourg)

Dates

1994-1995 Théâtre National de Strasbourg (Strasbourg) →  (Grande salle)
1995-1996 Théâtre Nanterre-Amandiers (Nanterre) →  (Grande salle)

Partenaires de production

Coproduction La Comédie de Genève (Genève)
En savoir plus : Roberto Zucco