Lorenzaccio

Création le  : Grand théâtre romain de Fourvière (Lyon)

Mise en scène Jean Meyer
Interprétation par ordre d'entrée en scène
Claude Brosset (le duc)
Dominique Leverd (Lorenzo)
Michèle Ulrich (Louise Strozzi)
Marcel Santar (Giomo, Niccolini)
Paul Martin (Maffio, Pazzi)
Eddy Roos (le marchand)
Gérard Pichon (l’orfèvre)
Patrick Le Gall (Salviati, Come)
Alain Bernoud (un masque, le prieur, le provéditeur, un messager)
Nicole Maurey (la marquise Cibo)
Jean Meyer (le cardinal Cibo)
Jean-Marc Avocat (le marquis Cibo, Guicciardini)
Hélène Lazareff (Agnolo[page])
René Lefèvre-Bel (Valori)
Claude Trojani (Sire Maurice, Alamanno)
Jacqueline Bœuf (Catherine Ginori)
Paulette Frank (Marie Soderini)
Jean-Paul Schintu (premier banni, Pierre Strozzi)
Guy Chaninel (deuxième banni, Rucellai)
Gérard Giroudon (troisième banni, Thomas Strozzi)
Robert Chazot (quatrième banni, Jean)
Daniel Mesguich (Tebaldeo, Acciaiuoli)
Maurice Escande (Philippe Strozzi)
Claude Rio (Scoronconcolo, Pippo)
Jean-Claude Durand (l’officier, Vettori)
Scénographie René Moniez
Musique Robert de Fragny
Production Les Célestins (Lyon)

Eddy Roos est crédité dans le programme officiel et Jacques Barral, à sa place, sur le site des archives de Fourvière.
Même chose pour Claude Rio et Roland Sarrugia(sic), et Jean-Claude Durand et Jean-Marie Druan...

Dates

1971 Festival de Lyon (Lyon) →  [3 rep.] Grand théâtre romain de Fourvière
En savoir plus : Lorenzaccio