Huon de Bordeaux

Mélodrame féerique en 9 tableaux

d’Alexandre Arnoux

Création le  : Théâtre Pigalle (Paris)

Mise en scène Georges Douking
Interprétation par ordre d'entrée en scène
A.-M. Julien (Malabrun)
Gilles Watteaux (Karlot)
Norbert Pierlot (Amauri)
René Arrieu (Huon)
Lucien Blondeau (Charlemagne)
Jean Reynols (Naimes)
Georges Duclair (Seigneur Carolingien)
Georges Lycan (Le portier noir)
Jacques Torrens (Le garde Sarrazin)
René Sauvaire (Un seigneur Sarrazin, Le maître de nage)
Jean Parédès (Geriaume)
Jean Mercure (Aubéron)
Lucien Barjon (L'Émir Gaudise)
Albert Rémy (Le Prince Galafre)
Marie Déa (Esclarmonde)
Murielle Taylor (La servante, Une sirène)
Robert Miller (Le chanteur)
Monique Dartois (Une sirène)
Geneviève Faurrel (Une sirène)
Scénographie Georges Douking
Costumes Georges Douking
Musique originale Alexandre Tansman
Reprise

1953

Production Théâtre Pigalle (Paris)
Comédie de Provence (Aix-en-Provence) [1953]

Dates

1946-1947 Théâtre Pigalle (Paris) ⇒ ...
1952-1953 Théâtre municipal d'Alès (Alès) ⇒ ...
1952-1953 Les Célestins (Lyon) ⇒  [2 rep.]
Genre Théâtre
Pays France
Sources Programme Théâtre Pigalle
BnF FRBNF39460315FRBNF39459299FRBNF39496245
Mémoire des Célestins