par A. Lacauchie (source : musées de la Ville de Paris)

Francisque aîné

Pseudonyme de : Jacques, Antoine, François Hutin

Né le , décédé en 1842

Demi-frère de Francisque jeune. Il entre au Théâtre de la Gaîté c.1822, puis travaille au Théâtre de l'Ambigu-Comique de 1830 à 1834. Il passe alors au Théâtre des Variétés, jusqu'à être touché par la maladie qui mettra fin à ses jours.

Comédien (34)

Panorama-Dramatique
1822 Le Courrier de Naples  d’Eugène Cantiran de Boirie
Théâtre de la Gaîté
Le Meurtrier  de Saint-Hilaire
1823 La Fausse Clef  de Frédéric Dupetit-Méré
Les Précautions de ma tante  d’Eugène Hyacinthe Laffillard
Les Visites au Louvre  de Maurice Alhoy
1824 Félix et Roger  de Constant Berrier
Le Cousin Ratine  de Jean-Baptiste Pellissier
Minuit  de Frédéric Dupetit-Méré
1825 Blaisot  de Jean-Baptiste Pellissier
Six mois de constance  d’Armand Overnay
Le Voyage à Reims  d’Armand-François Jouslin de La Salle
La Dot et la Fille  de Louis Gabriel Montigny
1826 Le Moulin des étangs  de Frédéric Dupetit-Méré
Le Banqueroutier  de Théodore Nézel
1827 Poulailler  de Benjamin Antier
Antonia  de Benjamin Antier
Nelly  de Jean-Baptiste Pellissier
1828 La Peste de Marseille  de Guilbert de Pixerécourt
Théâtre de l'Ambigu-Comique
1831 Joachim Murat  de Benjamin Antier… mise en scène Grandville
Le Watchman  de Benjamin Antier
Les Six Degrés du crime  de Théodore Nézel
1832 Le Dominicain  de Louis Marie Fontan
1834 L'Honneur dans le crime  de Julien de Mallian
Le Juif errant  de Merville
Théâtre des Variétés
1835 Roger  de Julien de Mallian
Jean-Jean don Juan  de Charles Dupeuty
1836 Changée en nourrice  d’Auguste Anicet-Bourgeois
1837 Le Père de l'enfant  de Varin
Le Père de la débutante  d’Emmanuel Théaulon
Théâtre de la Gaîté
1838 Le Sonneur de Saint-Paul  de Joseph Bouchardy
1839 Le Tribut des cent vierges  d’Alboize
Les Chevaux du carrousel  de Paul Foucher
Le Massacre des innocents  de Julien de Mallian
1840 Ralph le bandit  de Charles Desnoyer