Bellemont

Pseudonyme de : Jean-Baptiste Colbert de Beaulieu

Né le , décédé le

Il commence par jouer la comédie en province avant de se présenter à la Comédie-Française alors qu'il a déjà presque quarante ans, le 14 mars 1765. Il débute dans le rôle de Cléante de Tartuffe de Molière. Assez mal accueilli par le public et la critique, son emploi évolue vers les naïfs et paysans du répertoire : Lubin des Fausses Confidences de Marivaux, Pierrot du Festin de pierre de Thomas Corneille ... Il est nommé sociétaire le 1er août 1778. Il joue Antonio dans Le Mariage de Figaro de Beaumarchais à la création de la pièce, le 27 avril 1784. Il se retire le 22 août 1801 et meurt peu après.

Comédien (32)

Comédie-Française
1765 L'École des maris de Molière
1767 Le Mariage forcé de Molière
1775 Le Barbier de Séville de Beaumarchais
1782 Les Amants espagnols de Jean Beaugeard
1784 La Folle Journée de Beaumarchais
Corneille aux Champs-Élysées de Honoré-Jean Riouffe
1785 La Comtesse de Chazelle de Madame de Montesson
L'Oncle et les Tantes de Le Marquis de La Salle
1786 Le Chevalier sans peur et sans reproche de Monvel
1787 La Maison de Molière de Louis-Sébastien Mercier
1788 L'Inconséquent d’Étienne-François de Lantier
1789 Auguste et Théodore d’Ernest de Manteufel
Raymond V, comte de Toulouse de Michel-Jean Sedaine
La Mort de Molière de Michel de Cubières-Palmezeaux
Le Paysan magistrat de Jean-Marie Collot d'Herbois
1790 Le Réveil d'Épiménide à Paris de Flins des Oliviers
Le Souper magique de Pierre-Nicolas André-Murville
Le Philinte de Molière de Fabre d'Églantine
Jean Calas de Jean-Louis Laya
1791 Le Mari directeur de Flins des Oliviers
Monsieur de Crac dans son petit castel de Jean-François Collin d'Harleville
1792 Paulin et Clairette de Nicolas Dezède
Le Faux Insouciant de Louis-Jean-Baptiste Simonnet de Maisonneuve
1793 Le Conteur de Louis-Benoît Picard
L'Épreuve de Marivaux
Opéra-Comique français
1794 La Prise de Toulon de Louis-Benoît Picard
Comédie-Française
1799 L'École des maris de Molière
Le Barbier de Séville de Beaumarchais
Les Plaideurs de Jean Racine
L'École des bourgeois de M. d'Allainval
1800 Le Mariage de Figaro de Beaumarchais
1801 L'Aimable Vieillard d’Edmond de Favières