Joseph-Philippe Lockroy [Joseph-Philippe Simon]

1803 - 1891
Acteur à l’Odéon puis au Théâtre de la Porte Saint-Martin. Il acquiert une bonne réputation comme premier rôle même si les jugements sur son talent sont partagés. Il reste pendant un an (1837) pensionnaire de la Comédie-Française. Délaissant le métier de comédien, il devient auteur dramatique, directeur du théâtre du Vaudeville et se lance enfin dans la politique. Entre mars et octobre 1848, il remplace Buloz à la tête de la Comédie-Française. Homme de culture, il épousa sa camarade de l’Odéon Mlle Gorenflot
28 spectacles

Auteur

1875Les Trois Épiciers de Joseph-Philippe Lockroy
1860Le Gentilhomme de la montagne de Joseph-Philippe Lockroy
1847Irène d’Eugène Scribe
1845Deux compagnons du tour de France de Joseph-Philippe Lockroy
1842Madame Barbe-bleue de Joseph-Philippe Lockroy
1841Job et Jean de Joseph-Philippe Lockroy
Le Maître d'école de Joseph-Philippe Lockroy
1839Marie Rémond de Joseph-Philippe Lockroy
1837La Vieillesse d'un grand roi de Joseph-Philippe Lockroy
1835Les Amours de Faublas de Joseph-Philippe Lockroy
1834L'Impératrice et la Juive d’Anicet Bourgeois
1833C'est encore du bonheur de Joseph-Philippe Lockroy
1832Les Jours gras sous Charles IX de Joseph-Philippe Lockroy
Périnet Leclerc d’Anicet Bourgeois
Un duel sous le Cardinal de Richelieu de Joseph-Philippe Lockroy

Comédien

Source Henry Lyonnet Dictionnaire des Comédiens Français deuxième volume