Peinture : Marie Dorval dans le rôle d'Agnès de Méranie

Marie Dorval

Marie Thomasse, Amélie Delaunay, femme Allan-Dorval, puis femme Marie dite

Née le , décédée le

La plus grande actrice de l'époque romantique. Alfred de Vigny dont elle partagea l'existence entre 1833 et 1835, écrivit pour elle Chatterton.

Comédienne (44)

Théâtre de la Porte Saint-Martin
1818 La Cabane de Montainard  de Frédéric Dupetit-Méré
1819 Les Chefs écossais  de Guilbert de Pixerécourt
1820 Le Vampire  de Pierre Carmouche
1822 Le Château de Kenilworth  d’Eugène Cantiran de Boirie
Les Deux Forçats  d’Eugène Cantiran de Boirie
1823 Les Deux Sergents  de Théodore Baudouin d'Aubigny
1824 Jane-Shore  d’Armand-François Jouslin de La Salle
Le Commissionnaire  d’Eugène Cantiran de Boirie
L'École du scandale  d’Edmond Crosnier
1825 Le Docteur d'Altona  d’Alphonse de Chavanges
La Fille du musicien  d’Edmond Crosnier
1826 Le Caissier  d’Armand-François Jouslin de La Salle
Le Monstre et le Magicien  d’Edmond Crosnier
Le Contumace  d’Armand-François Jouslin de La Salle
1827 Trente ans  de Victor
1828 Le Chasseur noir  de Benjamin Antier
La Fiancée de Lammermoor  d'après Walter Scott
Faust  d’Antony Béraud
1829 Rochester  de Benjamin Antier
Sept heures  de Victor
Marino Faliero  de Casimir Delavigne
Théâtre de l'Ambigu-Comique
1830 Peblo  d’Armand Lacoste
Théâtre de la Porte Saint-Martin
1831 L'Incendiaire  d’Alexis Decomberousse
Antony  d’Alexandre Dumas
Marion de Lorme  de Victor Hugo
Théâtre national de l'Odéon
1832 Jeanne Vaubernier  de Balisson de Rougemont
Théâtre de la Porte Saint-Martin
1833 Béatrix Cenci  d’Astolphe de Custine
Comédie-Française
1834 Une liaison  d’Édouard Mazères
La Mère et la Fille  d’Édouard Mazères
1835 Chatterton  d’Alfred de Vigny
Angelo, tyran de Padoue  de Victor Hugo
1836 Une famille au temps de Luther  de Casimir Delavigne
1838 Le Camp des croisés  d’Adolphe Dumas
Théâtre du Gymnase
Henri Hamelin  d’Émile Souvestre
1839 La Maîtresse et la Fiancée  d’Émile Souvestre
Théâtre de la Renaissance
Le Proscrit  de Frédéric Soulié
Théâtre national de l'Odéon
1842 Les Deux Impératrices  de Virginie Ancelot
La Main droite et la Main gauche  de Léon Gozlan
1843 Lucrèce  de François Ponsard
1844 La Comtesse d'Altenberg  d’Alphonse Royer
Théâtre de la Porte Saint-Martin
1845 Lady Seymour  de Charles Duveyrier
Marie-Jeanne  de Dennery
Théâtre national de l'Odéon
1846 Agnès de Méranie  de François Ponsard
1847 Le Syrien  de Latour de Saint-Ybars