par A. Loisel (source : musées de la Ville de Paris)

Ferdinand Heuzey

Ferdinand Auguste Heuzey

A débuté au Théâtre du Luxembourg en 1827, sous le nom de Ferdinand. Sous son nom complet, il travaille au Théâtre des Folies-Dramatiques (1838-1854), puis au Théâtre des Variétés et au Théâtre Déjazet, avant de finir sa carrière aux Folies-Dramatiques.

Comédien (41)

Théâtre des Folies-Dramatiques
1839 La Laitière de la forêt  de Paul de Kock
La Belle Bourbonnaise  de Théophile Marion Dumersan
Le Débardeur  de Paul de Kock
La Belle Limonadière  de Charles Mourier
1840 Le Secret du soldat  de Michel Masson
L'Homme qui tue sa femme  d’Édouard Brisebarre
1841 Une veuve de la Grande Armée  d’Emmanuel Théaulon
1842 Les Noces de Jocrisse  d’Édouard Brisebarre
1843 Les Jarretières de ma femme  d’Armand Lacoste
La Mère Gigogne  de Pierre Carmouche
1844 Les Mystères de Passy  d’Edmond Rochefort
1845 Les Amours de Monsieur et Madame Denis  d’Auguste Anicet-Bourgeois
1846 Les Trois Amoureux de Mariette  de Lubize
La Modiste au camp  d’Édouard Brisebarre
Le Fruit défendu  de Louis Boyer
Les Amours d'une rose  d’Eugène Cormon
L'Inconnue de Ville-d'Avray  de Ferdinand de Villeneuve
1847 Bal et bastringue  d’Édouard Brisebarre
La Chasse aux jobards  d’Auguste Lefranc
Sans dot !  d’Édouard Brisebarre
1849 Un troupier dans les confitures  d’Eugène Grangé
La Graine de mousquetaires  de Paul de Kock
1850 Blanche et Blanchette  de Saint-Hilaire
S. A. Badigeon Ier  de Saint-Hilaire
1851 La Chasse aux grisettes  de Jean-Hippolyte Cogniard
1852 Le Laquais d'un nègre  d’Édouard Brisebarre
Poste restante  d’Alfred Desroziers
1853 Cadet-Roussel  de Clairville
1854 Les Soupirs de Bolivar  d’Édouard Brisebarre
Théâtre des Variétés
1855 Le Pâté de canard  d’Alfred Desroziers
Le Royaume du calembour  de Clairville
1856 Les Cheveux de ma femme  d’Eugène Labiche
La Médée de Nanterre  de Charles-Théodore Cogniard
1858 Deux merles blancs  d’Eugène Labiche
Les Bibelots du diable  de Charles-Théodore Cogniard
1859 L'École des Arthur  d’Eugène Labiche
1860 La Fille du diable  de Clairville
Oh ! là là ! qu' c'est bête tout ça !  de Clairville
1861 L'Amour en sabots  d’Eugène Labiche
Les Danses nationales de France  d’Alfred Delacour
Théâtre de la Gaîté
1866 Bas de cuir  de Xavier de Montépin

Autres métiers (1)