Léon Lérand

 – 

Comédien (47)

1913 Un fils d'Amérique de Pierre Veber… mise en scène Abel Tarride
L'Occident de Henry Kistemaeckers
Les Honneurs de la guerre de Maurice Hennequin
Hélène Ardouin d’Alfred Capus
1912 La Prise de Berg-op-Zoom de Sacha Guitry
Petite peste de Romain Coolus
On nait esclave de Tristan Bernard
1911 Le Tribun de Paul Bourget
1910 Montmartre de Pierre Frondaie
Le Marchand de bonheur de Henry Kistemaeckers
Le Costaud des Épinettes de Tristan Bernard
La Barricade de Paul Bourget
1909 La Maison de danses de Fernand Nozière
Suzette d’Eugène Brieux
L'Ex de Léon Gandillot
La Route d'émeraude de Jean Richepin
1908 Le Lys de Pierre Wolff
La Patronne de Maurice Donnay
La Maison en ordre d’Arthur Wing Pinero
Mariage d'étoile d’Alexandre Bisson
Un divorce de Paul Bourget
1907 Patachon de Maurice Hennequin
Le Ruisseau de Pierre Wolff
Les Jacobines d’Abel Hermant
Princesses d'amour de Judith Gautier
1906 Éducation de prince de Maurice Donnay
Chaîne anglaise de Camille Oudinot
Le Bourgeon de Georges Feydeau
1905 La Cousine Bette de Pierre Decourcelle
La Retraite de Franz Adam Beyerlein
1904 Maman Colibri de Henry Bataille
Les Trois Anabaptistes d’Alexandre Bisson
La Troisième Lune de Paul Ferrier
L'Esbrouffe d’Abel Hermant
Décadence d’Albert Guinon
1903 Germinie Lacerteux d’Edmond de Goncourt
Antoinette Sabrier de Romain Coolus
1902 Le Chat et le Chérubin de Jean Bernac
1901 La Course du flambeau de Paul Hervieu
1900 Sylvie ou la Curieuse d'amour d’Abel Hermant
La Robe rouge d’Eugène Brieux
1899 Le Faubourg d’Abel Hermant
1898 Mademoiselle Morasset de Louis Legendre
1897 Les Trois Filles de Monsieur Dupont d’Eugène Brieux
1893 Madame Sans-Gêne de Victorien Sardou
1892 Le Justicier de Stanislas Rzewuski
1891 L'Auberge des mariniers d’Émile Moreau