Robert Porte

Né le , décédé le

Comédien (27)

1966 Don Carlos de Friedrich von Schiller mise en scène Stephan Meldegg
L'Instruction de Peter Weiss mise en scène Gabriel Garran
1964 Vénus de Pol Gaillard mise en scène Jean-Jacques Aslanian
1963 Printemps 71 d’Arthur Adamov mise en scène Claude Martin
1962 L'étoile devient rouge de Seán O'Casey mise en scène Gabriel Garran
1961 Anna Kleiber d’Alfonso Sastre mise en scène François Maistre
1960 Hamlet de William Shakespeare mise en scène Claude Barma
1958 Douze hommes en colère de Reginald Rose mise en scène Michel Vitold
La Mort de son juge de Roger Rabiniaux mise en scène Jacques Vigoureux
1956 El Pelele d’Enrique Suárez de Deza mise en scène Jean Delpierres
1954 N'importe quoi pour elle de Steve Passeur mise en scène Georges Douking
1952 Intermezzo de Jean Giraudoux mise en scène Hélène Gerber
La Puissance et la Gloire d'après Graham Greene mise en scène André Clavé
L'Idéal Mari de Jean Variot mise en scène Robert Porte
L'Ombre d'un franc-tireur d'après Seán O'Casey mise en scène André Clavé
Ponce Pilate de Bernard Charles Miel mise en scène Vanderic
1951 Noé d’André Obey mise en scène Yves Bureau
La Double Inconstance de Marivaux mise en scène Jacques Charon
Le Mariage forcé de Molière mise en scène Robert Porte
Les Centaures de Max Campserveux mise en scène André Clavé
1950 Il est minuit, Docteur Schweitzer de Gilbert Cesbron mise en scène François Darbon
Les Vivacités du Capitaine Tic d’Eugène Labiche mise en scène Robert Porte
Un cas de conscience de René-Jacques Chauffard mise en scène André Clavé
Macbeth de William Shakespeare mise en scène André Clavé
1949 Les Caprices de Marianne d’Alfred de Musset mise en scène François Darbon
1948 Montserrat d’Emmanuel Roblès mise en scène Vanderic
Cinna de Pierre Corneille mise en scène Vanderic

Metteur en scène (4)

1952 L'Idéal Mari de Jean Variot mise en scène Robert Porte
1951 Le Mariage forcé de Molière mise en scène Robert Porte
1950 Les Vivacités du Capitaine Tic d’Eugène Labiche mise en scène Robert Porte
La Peur des coups de Georges Courteline mise en scène Robert Porte