Alain Timár

Metteur en scène (36)

2019 Pour Bobby de Serge Valletti mise en scène Alain Timár
À plein gaz de Serge Valletti mise en scène Alain Timár
2018 Lettre à un soldat d'Allah de Karim Akouche mise en scène Alain Timár
Les Carnets d'un acteur d'après Fiodor Dostoïevski… mise en scène Alain Timár
Dialogues des carmélites musique Francis Poulenc mise en scène Alain Timár
2017 Dans la solitude des champs de coton de Bernard-Marie Koltès mise en scène Alain Timár
2016 Les Bêtes de Charif Ghattas mise en scène Alain Timár
Tous contre tous d’Arthur Adamov mise en scène Alain Timár
2015 Pédagogies de l'échec de Pierre Notte mise en scène Alain Timár
2014 Le roi se meurt d’Eugène Ionesco mise en scène Alain Timár
Ô vous frères humains d'après Albert Cohen mise en scène Alain Timár
La Boîte d'Henri de Véronique Kanor mise en scène Alain Timár
Le Temps suspendu de Thuram de Véronique Kanor mise en scène Alain Timár
2013 Blanche Aurore Céleste de Noëlle Renaude mise en scène Alain Timár
2012 Ma Marseillaise de Darina Al-Joundi mise en scène Alain Timár
Bonheur titre provisoire d’Alain Timár… mise en scène Alain Timár
Übü király d’Alfred Jarry mise en scène Alain Timár
2010 Simples mortels de Philippe de La Genardière mise en scène Alain Timár
Rhinocéros d’Eugène Ionesco mise en scène Alain Timár
2009 Une voix sous la cendre de Zalmen Gradowski mise en scène Alain Timár
Je veux qu'on me parle de Louis Calaferte mise en scène Alain Timár
2007 Le Jour où Nina Simone a cessé de chanter de Darina Al-Joundi mise en scène Alain Timár
Ubu roi d’Alfred Jarry mise en scène Alain Timár
2006 Les Bonnes de Jean Genet mise en scène Alain Timár
2005 Fin de partie de Samuel Beckett mise en scène Alain Timár
2001 Au bord de la vie de Gao Xingjian mise en scène Alain Timár
Les Chaises d’Eugène Ionesco mise en scène Alain Timár
Pour Louis de Funès de Valère Novarina mise en scène Alain Timár
2000 Le Procès de Franz Kafka mise en scène Alain Timár
1994 Signes particuliers d'après Pierre Bourdieu mise en scène Alain Timár
1993 Au bord de la vie de Gao Xingjian mise en scène Alain Timár
1990 Rencontre de Péter Nádas mise en scène Alain Timár
1989 L'Atelier volant de Valère Novarina mise en scène Alain Timár
1988 Le Funambule de Jean Genet mise en scène Alain Timár
1987 La Grande Roue de Václav Havel mise en scène Alain Timár
1984 Ani Maamin d’Élie Wiesel mise en scène Alain Timár

Scénographe (34)

2019 Pour Bobby de Serge Valletti mise en scène Alain Timár
À plein gaz de Serge Valletti mise en scène Alain Timár
2018 Lettre à un soldat d'Allah de Karim Akouche mise en scène Alain Timár
Les Carnets d'un acteur d'après Fiodor Dostoïevski… mise en scène Alain Timár
Dialogues des carmélites musique Francis Poulenc mise en scène Alain Timár
2017 Dans la solitude des champs de coton de Bernard-Marie Koltès mise en scène Alain Timár
2016 Les Bêtes de Charif Ghattas mise en scène Alain Timár
Tous contre tous d’Arthur Adamov mise en scène Alain Timár
2015 Pédagogies de l'échec de Pierre Notte mise en scène Alain Timár
2014 Le roi se meurt d’Eugène Ionesco mise en scène Alain Timár
Ô vous frères humains d'après Albert Cohen mise en scène Alain Timár
Le Temps suspendu de Thuram de Véronique Kanor mise en scène Alain Timár
2012 Ma Marseillaise de Darina Al-Joundi mise en scène Alain Timár
Bonheur titre provisoire d’Alain Timár… mise en scène Alain Timár
Übü király d’Alfred Jarry mise en scène Alain Timár
2010 Simples mortels de Philippe de La Genardière mise en scène Alain Timár
Rhinocéros d’Eugène Ionesco mise en scène Alain Timár
2009 Une voix sous la cendre de Zalmen Gradowski mise en scène Alain Timár
Je veux qu'on me parle de Louis Calaferte mise en scène Alain Timár
2007 Le Jour où Nina Simone a cessé de chanter de Darina Al-Joundi mise en scène Alain Timár
Ubu roi d’Alfred Jarry mise en scène Alain Timár
2006 Les Bonnes de Jean Genet mise en scène Alain Timár
2005 Fin de partie de Samuel Beckett mise en scène Alain Timár
2001 Au bord de la vie de Gao Xingjian mise en scène Alain Timár
Les Chaises d’Eugène Ionesco mise en scène Alain Timár
Pour Louis de Funès de Valère Novarina mise en scène Alain Timár
2000 Le Procès de Franz Kafka mise en scène Alain Timár
1994 Signes particuliers d'après Pierre Bourdieu mise en scène Alain Timár
1993 Au bord de la vie de Gao Xingjian mise en scène Alain Timár
1990 Rencontre de Péter Nádas mise en scène Alain Timár
1989 L'Acteur imaginaire d'après Valère Novarina… mise en scène Jacques Bailliart
L'Atelier volant de Valère Novarina mise en scène Alain Timár
1988 Le Funambule de Jean Genet mise en scène Alain Timár
1987 La Grande Roue de Václav Havel mise en scène Alain Timár

Éclairagiste (5)

2010 Rhinocéros d’Eugène Ionesco mise en scène Alain Timár
1989 L'Atelier volant de Valère Novarina mise en scène Alain Timár
1988 Le Funambule de Jean Genet mise en scène Alain Timár
1987 La Grande Roue de Václav Havel mise en scène Alain Timár
1984 Ani Maamin d’Élie Wiesel mise en scène Alain Timár

Autres métiers (15)

Mise en espace
2019 Valletti Circus de Serge Valletti
Mise en voix
2017 Le Rêve d'un homme ridicule de Fiodor Dostoïevski
Directeur artistique
2001 Le Livre d'un homme seul de Gao Xingjian
Auteur
2012 Bonheur titre provisoire d’Alain Timár… mise en scène Alain Timár
Adaptateur
2018 Les Carnets d'un acteur d'après Fiodor Dostoïevski… mise en scène Alain Timár
1987 La Grande Roue de Václav Havel mise en scène Alain Timár
Comédien
2012 Bonheur titre provisoire d’Alain Timár… mise en scène Alain Timár
Lecteur
2019 Alain Timár lit Albert Camus d’Albert Camus
Compositeur
1987 La Grande Roue de Václav Havel mise en scène Alain Timár
Créateur son
2010 Rhinocéros d’Eugène Ionesco mise en scène Alain Timár
Costumier
2012 Übü király d’Alfred Jarry mise en scène Alain Timár
1989 L'Atelier volant de Valère Novarina mise en scène Alain Timár
Peintre décorateur
1989 L'Atelier volant de Valère Novarina mise en scène Alain Timár
Collaborateur artistique
2010 Montaigne, Shakespeare, mon père et moi de Philippe Avron conception Philippe Avron
2007 Clowneries - Des hauts et des bas de Marion Aubert… mise en scène Pierre Barayre… conception Philippe Goudard