Maurice Sarfati

Né en 1931, décédé le

Comédien (26)

1987 Le Barbier de Séville de Beaumarchais mise en scène Mario Franceschi
1983 Balle de match d’Alain Bernier… mise en scène Dominique Nohain
1979 Le Tour du monde en 80 jours de Pavel Kohout… mise en scène Jacques Rosny
1975 Rashomon et autres contes d'après Ryunosuke Akutagawa… mise en scène Pierre Santini
Le Barbier de Séville de Beaumarchais mise en scène Marcelle Tassencourt
1974 Marco Millions d'après Eugene O'Neill mise en scène Marie-Claire Valène
La Nuit des pleins pouvoirs de Jacques Téphany mise en scène Pierre Meyrand
1973 La Grotte d'Ali de Richard Demarcy mise en scène Richard Demarcy
1972 Les Fourberies de Scapin de Molière mise en scène Jacques Zabor
1970 Mort d'un commis-voyageur d’Arthur Miller mise en scène Gabriel Garran
1967 Le Triomphe de l'amour de Marivaux mise en scène Jean Vilar
L'Opéra noir de Gabriel Cousin mise en scène Gabriel Garran
1966 L'Avare de Molière mise en scène Jean Vilar
1965 La Florentine de Jean Canolle… mise en scène André Villiers
1964 Coriolan d'après William Shakespeare mise en scène Gabriel Garran
L'Heureux Stratagème de Marivaux
1963 Bonsoir Madame Pinson d'après Arthur Lovegrove mise en scène Jean-Paul Cisife
Othello d'après William Shakespeare mise en scène André Reybaz
1961 Boulevard Durand d’Armand Salacrou mise en scène André Reybaz
1959 Patron  mise en scène Roland Petit
Le Tir Clara de Jean-Louis Roncoroni mise en scène Jean-Louis Barrault
1958 L'Enfant du dimanche de Pierre Brasseur mise en scène Pierre Valde
1955 Les Enfants d'Édouard de Marc-Gilbert Sauvajon… mise en scène Jean Wall
1954 Les J3 de Roger-Ferdinand mise en scène Jacques Baumer
Mon mari et toi de Roger-Ferdinand mise en scène Louis Ducreux
1950 Dieu le savait ! d’Armand Salacrou mise en scène Jean Mercure

Metteur en scène (2)

1978 Les Fourberies de Scapin de Molière mise en scène Maurice Sarfati
1972 Le Malade imaginaire de Molière mise en scène Maurice Sarfati

Autres métiers (1)

Collaborateur artistique
2002 Menus propos mis en bouche d'après Alexandre Dumas