Louise Contat [Louise-Jeanne-Françoise Contat]

Pseudonyme : Mademoiselle Contat, Contat aînée
Née le , décédée le
Elle débute à la Comédie-Française le 3 février 1776 à l’âge de 16 ans. Sociétaire du 3 avril 1778 au 6 mars 1809. Elle fut de la création du Mariage de Figaro de Beaumarchais et excella dans le répertoire de Marivaux (Les Fausses Confidences, La Surprise de l’amour, Le Jeu de l’amour et du hasard ...).
Liée à l’aristocratie, suspectée de royalisme, elle est arrêtée le 5 septembre 1793 et condamnée à la guillotine. Son camarade Talma, républicain, intercède en sa faveur mais sans effet. Elle doit son salut à son camarade Labussière et à la chute de Robespierre, le 9 Thermidor. A la réunion des deux troupes, en 1799, elle réintègre la Comédie-Française.
8 spectacles

Comédienne