Saint-Fal

Pseudonyme de : Étienne Meynier

Né le , décédé le

Qualifié d'acteur « le plus utile, le plus infatigable, le plus disponible, toujours prêt à jouer, à jouer tout », il débute à la Comédie-Française le 8 juillet 1782 et est nommé sociétaire le 25 mars 1784. Emprisonné au début de la Révolution, il rejoint ensuite Mlle Raucourt au théâtre Louvois. Réintégré en 1799, il créé 90 rôles. Doyen des comédiens, il se retire le 1er avril 1824.

Comédien (71)

1825 Bajazet de Jean Racine
1814 Ulysse de Pierre-Antoine Lebrun
1810 Les Deux Gendres de Charles-Guillaume Etienne
1806 L'Avocat de Jean-François Roger
1802 Phèdre de Jean Racine
Édouard en Écosse d’Alexandre Duval
1800 Andromaque de Jean Racine
1793 Paméla de Nicolas François de Neufchâteau
L'Ami des lois de Jean-Louis Laya
1792 La Matinée d'une jolie femme d’Étienne Vigée
L'Apothéose de Beaurepaire de Charles-Louis Lesur
Le Faux Insouciant de Louis-Jean-Baptiste Simonnet de Maisonneuve
Lucrèce d’Antoine-Vincent Arnault
1791 Virginie de Doigny du Ponceau
Washington d’Edme-Louis Billardon de Sauvigny
Pauline d’Aglaé Claret de Fleurieu
La Bienfaisance de Voltaire de François-Jean Villemain d'Abancourt
Marius à Minturnes d’Antoine-Vincent Arnault
Les Victimes cloîtrées de Jacques-Marie Boutet de Monvel
Monsieur de Crac dans son petit castel de Jean-François Collin d'Harleville
Rienzi de Joseph-François Laignelot
La Liberté conquise de Harny de Guerville
1790 Jean Calas de Jean-Louis Laya
Le Journaliste des ombres de Joseph Aude
Barnevelt, grand pensionnaire de Hollande d’Antoine-Marin Lemierre
Le Comte de Comminges de Baculard d'Arnaud
Louis Douze, père du peuple de Charles-Philippe Ronsin
Le Souper magique de Pierre-Nicolas André-Murville
Les Dangers de l'opinion de Jean-Louis Laya
L'Honnête Criminel de Fenouillot de Falbaire
Le Réveil d'Épiménide à Paris de Flins des Oliviers
1789 L'Esclavage des nègres d’Olympe de Gouges
Le Paysan magistrat de Jean-Marie Collot d'Herbois
La Mort de Molière de Michel de Cubières-Palmezeaux
Charles IX ou l'École des rois de Marie-Joseph Chenier
Raymond V, comte de Toulouse de Michel-Jean Sedaine
Marie de Brabant, reine de France de Barthélemy Imbert
Les Fausses Présomptions de Robert
1788 Le Faux Noble de Michel Paul Guy de Chabanon
Lanval et Viviane de Pierre-Nicolas André-Murville
La Belle-mère d’Étienne Vigée
Alphée et Zarine de Nicolas Fallet
L'Inconséquent d’Étienne-François de Lantier
L'Optimiste de Jean-François Collin d'Harleville
Odmar et Zulna de Louis-Jean-Baptiste Simonnet de Maisonneuve
1787 Les Rivaux de Barthélemy Imbert
La Maison de Molière de Louis-Sébastien Mercier
Augusta de Fabre d'Églantine
Le Prix académique de Pierre-Germain Parisau
Antigone de Doigny du Ponceau
Les Amis à l'épreuve de Pierre-Alexandre Pieyre
Hercule au Mont Oeta de Pierre-François-Alexandre Lefèvre
La Fausse Inconstance de Fanny de Beauharnais
L'École des pères de Pierre-Alexandre Pieyre
1786 Azémire de Marie-Joseph Chenier
Apelle et Campaspe de Voiron
Le Chevalier sans peur et sans reproche de Jacques-Marie Boutet de Monvel
Virginie de Jean-François de La Harpe
La Physicienne de Pierre de La Montagne
Les Coquettes rivales d’Étienne-François de Lantier
1785 Céramis d’Antoine-Marin Lemierre
L'Hôtellerie d’Antoine Bret
Roxelane et Mustapha de Louis-Jean-Baptiste Simonnet de Maisonneuve
La Comtesse de Chazelle de Madame de Montesson
Albert et Émilie de Paul-Ulric Dubuisson
Les Deux Frères de Guillaume Dubois de Rochefort
Abdir d’Edme-Louis Billardon de Sauvigny
1784 La Fausse Coquette d’Étienne Vigée
Corneille aux Champs-Élysées de Honoré-Jean Riouffe
Macbeth de Jean-François Ducis
Le Bienfait anonyme de Joseph Pilhes