Bellecour

Pseudonyme de Jean Claude Gilles Colson
Né le , décédé le
Après des débuts laborieux en province, il débute à la Comédie-Française le 21 décembre 1750. Malgré des qualités de diction et d’aisance ses débuts dans le rôle d’Achille de l’Iphigénie de Racine sont désastreux. Il ne pouvait rivaliser avec Lekain, interprète fétiche de Voltaire, et grand tragédien de l’époque. Aussi se dirigea-t-il vers les emplois plus légers.
Il est nommé sociétaire le 24 janvier 1752. Comme nombre de comédiens du XVIII° siècle, il écrit : sa comédie en un acte en prose Les Fausses Apparences, créé à Bordeaux est inscrite au répertoire de la Comédie-Française le 17 août 1761 (6 représentations).
Le 23 février 1775, il créé le rôle d’Almaviva dans Le Barbier de Séville de Beaumarchais.
A la mort de Lekain, le 8 février 1778, il devient doyen des comédiens pour peu de temps puisqu’il disparaît quelques mois plus tard.
Comédien lettré, il fut chargé par ses camarades de rajeunir quelques pièces du répertoire (Dufresny, Destouches, Baron, Brueys, Hauteroche ...)
4 spectacles

Comédien