Dugazon

Pseudonyme de Jean-Baptiste Henri Gourgaud
Né le , décédé le
Marseillais d’origine, il débute à la Comédie-Française le 29 avril 1771. Son masque comique et spirituel, sa répartie prompte et incisive, son agilité lui valent les faveurs du public. Il est nommé sociétaire dès le 10 avril 1772.
En 1789, lorsqu’éclate la Révolution Française, il se place résolument dans le camp de Talma.
En 1786, il fut nommé professeur du tout nouveau Conservatoire. Chose étrange, ce bouffon ne forma que des tragédiens : Talma et Lafon furent, entre autres, ses élèves.
Alors qu’il succédait en 1807 à Monvel comme doyen de la Comédie-française, il dut prendre un congé définitif. Atteint d’aliénation mentale, il mourut à Sandillon (Loiret).
35 spectacles

Comédien

1802Les Originaux de Barthélemy-Christophe Fagan
1799Les Amis de collège de Louis-Benoît Picard
L'École des maris de Molière
1796Les Héritiers d’Alexandre Duval
1795L'Agioteur de Jean Armand Charlemagne
1792Le Barbier de Séville de Beaumarchais
1790Le Réveil d'Épiménide à Paris de Flins des Oliviers
1789Le Paysan magistrat de Jean-Marie Collot d'Herbois
La Mort de Molière de Michel de Cubières-Palmezeaux
Les Châteaux en Espagne de Jean-François Collin d'Harleville
1788Le Faux Noble de Michel Paul Guy de Chabanon
L'Inconséquent d’Étienne-François de Lantier
L'Optimiste de Jean-François Collin d'Harleville
Les Réputations de François-Georges Mareschal de Bièvre
1787Les Rivaux de Barthélémy Imbert
Le Prix académique de Pierre-Germain Parisau
L'École des pères de Pierre-Alexandre Pieyre
1785Edgard, roi d'Angleterre de Marie-Joseph Chenier
Le Portrait de Jean-Louis Brousse Desfaucherets
L'Hôtellerie d’Antoine Bret
L'Épreuve délicate de Philippe-Antoine Grouvelle
La Comtesse de Chazelle de Madame de Montesson
Les Deux Frères de Guillaume Dubois de Rochefort
1784L'Avare cru bienfaisant de Jean-Louis Brousse Desfaucherets
La Folle Journée de Beaumarchais
La Fausse Coquette d’Étienne Vigée
Corneille aux Champs-Élysées de Honoré-Jean Riouffe
1783Le Séducteur de Marquis de Bièvre
1782Le Vieux Garçon de Paul-Ulric Dubuisson
Les Journalistes anglais de Jean-François Cailhava de L'Estandoux
Le Satirique de Charles Palissot de Montenoy
Molière à la nouvelle salle de Jean-François de La Harpe
L'Inauguration du Théâtre-Français de Barthélémy Imbert
1781Le Mariage forcé de Molière
1775Le Barbier de Séville de Beaumarchais