Peinture : portrait de Mademoiselle Mars, 1830

Mlle Mars

Mars cadette Pseudonyme de : Anne-Françoise-Hippolyte Boutet

Née le , décédée le

Fille de Monvel et de Mme Mars

Elle débute à la Comédie-Française à l'âge de seize ans. La troupe est alors divisée. Elle joue les ingénues. Son père Monvel la fait admettre à la réunification en 1799. Après avoir joué toutes les ingénues du répertoire de Molière et Marivaux, elle s'affirme dans les premiers rôles alors qu'elle atteint la trentaine. Elle reprend l'emploi de Louise Contat, retraitée. Elle est une incomparable Silvia du Jeu de l'amour et du hasard de Marivaux. Elle joue également Araminte des Fausses Confidences de Marivaux, Elmire dans Tartuffe de Molière et Célimène du Misanthrope, rôles où elle se montre inégalable. En 1813, elle fait partie de la tournée de la Comédie-Française à Dresde et séduit l'Europe entière. Elle est avec Talma la grande vedette du théâtre de son temps. Après la mort de celui-ci en 1826, elle domine la Comédie-Française sans partage. Pourtant hostile au romantisme, elle participe aux créations d'Henri III et sa cour d'Alexandre Dumas (la duchesse de Guise), Le More de Venise (Desdémone) d'Alfred de Vigny, Hernani de Victor Hugo... Elle se montre effrayée par le rôle de Doña Sol (elle a alors 50 ans !). Ayant à dire la réplique «Vous êtes mon lion superbe et généreux», elle supplie Victor Hugo de modifier cette réplique. «Comment puis-je dire cela à M. Firmin ?», s'exclame-t-elle. Et le grand Hugo de lui donner une belle leçon de théâtre en lui répondant : «Ce n'est pas à M. Firmin que vous dites cela mais à Hernani !» Elle prend sa retraite de sociétaire le 4 février 1832 mais fait sa rentrée comme pensionnaire en 1833. Elle créé Catarina dans Angelo, tyran de Padoue de Victor Hugo en 1835 face à Marie Dorval. Enfin, elle ose créer le rôle de la jeune première de Mademoiselle de Belle-Isle d'Alexandre Dumas en 1839 alors qu'elle est âgée de 60 ans. En butte aux attaques de la presse, elle se retire le 31 mars 1841 en jouant une dernière fois Tartuffe de Molière et Jeu de l'amour et du hasard de Marivaux. Elle a 62 ans ! Pendant sa longue carrière, elle aura créé 109 rôles.

Comédienne (84)

Théâtre de la République
1795 Les Conjectures  de Louis-Benoît Picard
Comédie-Française
1799 L'École des maris  de Molière
Tartuffe  de Molière
Les Étourdis  de François Andrieux
L'Épreuve délicate  de Jean-François Roger
Les Héritiers  d’Alexandre Duval
Les Statuaires d'Athènes  d’Antoine-François Rigaud
Les Précepteurs  de Fabre d'Églantine
La Dupe de soi-même  de Jean-François Roger
Le Deuil prématuré  de Noël-Barthélemy Monvel
L'Autre Tartuffe  de Beaumarchais
Les Tuteurs vengés  d’Alexandre Duval
L'Abbé de l'Épée  de Jean-Nicolas Bouilly
L'École des bourgeois  de M. d'Allainval
1800 La Femme jalouse  de Desforges
René Descartes  de Jean-Nicolas Bouilly
Pinto  de Népomucène Lemercier
L'Heureuse Erreur  de Joseph Patrat
Les Deux Poètes  d’Antoine-François Rigaud
Les Mœurs du jour  de Jean-François Collin d'Harleville
Le Mariage de Figaro  de Beaumarchais
Misanthropie et repentir  de Bursay
Caroline  de Jean-François Roger
Les Calvinistes  de Pigault-Lebrun
1801 L'Amour et l'Intrigue  de Lamartelière
1802 Édouard en Écosse  d’Alexandre Duval
1803 Siri-Brahé  de Gustave III
Auguste et Théodore  d’Ernest de Manteufel
1804 La Leçon conjugale  de Sewrin
1805 Madame de Sévigné  de Jean-Nicolas Bouilly
1806 Les Français dans le Tyrol  de Jean-Nicolas Bouilly
L'Avocat  de Jean-François Roger
La Jeunesse d'Henri V  d’Alexandre Duval
Omasis  de Pierre Baour-Lormian
1807 Le Parleur contrarié  d’Alphonse de Launay
Bruis et Palaprat  d’Étienne
Le Paravent  d’Eugène de Planard
1808 Minuit  de Desaudras
Plaute  de Népomucène Lemercier
L'Assemblée de famille  de François-Louis Riboutté
La Suite du Menteur  de Pierre Corneille
Louise  de Julie Candeille
1809 L'École des mères  de Marivaux
Le Chevalier d'industrie  d’Alexandre Duval
Le Secret du ménage  d’Auguste Creuzé de Lesser
1810 Les Deux Gendres  d’Étienne
Le Vieux Fat  de François Andrieux
1812 Le Misanthrope  de Molière
1813 Avis aux mères  d’Emmanuel Dupaty
L'Intrigante  d’Étienne
La Suite d'un bal masqué  de Sophie de Bawr
1816 Arthur de Bretagne  d’Étienne Aignan
La Comédienne  de François Andrieux
1818 L'Ami Clermont  de Marsollier
Partie et revanche  de De Rancé
Le Rêve du mari  de François Andrieux
1823 L'École des vieillards  de Casimir Delavigne
1825 La Princesse des Ursins  d’Alexandre Duval
1826 Une aventure de Charles V  de Lafitte
Le Tasse  d’Alexandre Duval
1827 Lambert Simnel  de Léon Picard
Le Mariage d'argent  d’Eugène Scribe
1828 Chacun de son coté  d’Édouard Mazères
La Princesse Aurélie  de Casimir Delavigne
L'Espion  de Jacques-François Ancelot
1829 Henri III et sa cour  d’Alexandre Dumas
Le More de Venise  d’Alfred de Vigny
1830 Hernani  de Victor Hugo
La Dame et la Demoiselle  d’Adolphe Simonis Empis
1832 Le Mari de la veuve  d’Alexandre Dumas
Clotilde  de Frédéric Soulié
1833 Clarisse Harlowe  de Prosper Dinaux
Les Enfants d'Édouard  de Casimir Delavigne
1834 La Passion secrète  d’Eugène Scribe
Une aventure sous Charles IX  de Frédéric Soulié
Heureuse comme une princesse  de Jacques-François Ancelot
1835 Angelo, tyran de Padoue  de Victor Hugo
1836 Marie  de Virginie Ancelot
1837 La Vieillesse d'un grand roi  de Lockroy
Le Château de ma nièce  de Virginie Ancelot
1838 Une Saint-Hubert  d’Alexandre de Longpré
Louise de Lignerolles  de Prosper Dinaux
1839 Mademoiselle de Belle-Isle  d’Alexandre Dumas
1840 Henri III et sa cour  d’Alexandre Dumas