Defresne

Fiacre François Defresne

Né le , décédé le

A débuté à l'Odéon, puis a surtout joué au Théâtre de l'Ambigu-comique et au Théâtre de la Porte Saint-Martin. Lyonnet écrit dans son Dictionnaire : "Defresne était un bel homme, d'une belle tenue ; il était fort aimé au boulevard."

Comédien (54)

Théâtre de la Cité
1801 La Vaccine  de Moreau
Théâtre de l'Ambigu-Comique
1803 Monsieur Botte  de Joseph Servières
Jacqueline d'Olzebourg  de Rigomer Bazin
Tékéli  de Guilbert de Pixerécourt
1804 Les Chevaliers du Lion  de Sophie de Bawr
1805 Amanda  de Hinaux
La Forêt d'Hermanstad  de Louis-Charles Caigniez
1806 Charles  de Hubert
La Maison murée  de Duperche
L'Hermite de la Sierra Morena  de Mlle L.R***
Dago  de J.-G.-A. Cuvelier
Le Sauvage muet  de Jean-François Hurtaud-Delorme
L'Illustre Aveugle  de Louis-Charles Caigniez
1807 Abdala  de Germé
Helmina d'Heidelberg  de Hapdé
Héléonor de Portugal  de René Périn
1808 Clara  de Hubert
La Bataille de Pultawa  de Frédéric Dupetit-Méré
1809 Hariadan et Barberousse  de L.-A. Lamarque de Saint-Victor
1810 Jean de Calais  de Louis-Charles Caigniez
Irza  d’Auguste Lamey
Frédéric duc de Nevers  de Mardelle
Henriette et Adhémar  de Louis-Charles Caigniez
1811 Le Baron de Felsheim  d’Alexandre Bernos
Le Jardin d'Olivier  de Claude-Aimé Desprez
Amélasis  de Hubert
1813 Palmerin  de Victor Ducange
Archambaud  d’Alexandre de Ferrière
Théâtre de la Porte Saint-Martin
1815 Jean-Bart  de Frédéric Dupetit-Méré
Jean sans Peur, duc de Bourgogne  d’Eugène Cantiran de Boirie
1816 La Famille d'Anglade  de Fournier
La Vallée du torrent  de Frédéric Dupetit-Méré
Le Barbier de la cité  de Théodore Baudouin d'Aubigny
1817 Auremgzeb  de Frédéric Dupetit-Méré
Le Petit Jehan de Saintré et la Dame des Belles Cousines  de Théophile Marion Dumersan
Le Duel et le Baptême  de Mélesville
1818 Le Proscrit et la Fiancée  de Mélesville
Azendaï  de Louis-Charles Caigniez
La Cabane de Montainard  de Frédéric Dupetit-Méré
1819 Les Frères invisibles  de Mélesville
Les Chefs écossais  de Guilbert de Pixerécourt
1822 Le Château de Kenilworth  d’Eugène Cantiran de Boirie
Les Deux Forçats  d’Eugène Cantiran de Boirie
1824 Jane-Shore  d’Armand-François Jouslin de La Salle
Milon de Crotone  de Maurice Alhoy
1825 Le Docteur d'Altona  d’Alphonse de Chavanges
La Fille du musicien  d’Edmond Crosnier
1826 Le Caissier  d’Armand-François Jouslin de La Salle
Le Monstre et le Magicien  d’Edmond Crosnier
1827 Mandrin  de Benjamin Antier
Parga  de Pierre Carmouche
1828 La Fiancée de Lammermoor  de Victor Ducange
L'Écrivain public  de Merville
1829 Sept heures  de Victor Ducange